Sami AMOURA

Avatar

PIPELINE CI/CD GITOPS AVEC KUBERNETES, FLUX, GITLAB CE, ET AWS

Avec la culture DevOps, qui consiste à automatiser au maximum la chaîne d’intégration et réduire l’intervention humaine, différentes structures se sont développées. Aujourd’hui, cette chaîne d’intégration aussi appelée, pipeline CI/CD existe sous de nombreuses variantes et notamment avec le GitOps. Dans cet article, nous verrons à quoi correspond l’approche GitOps, quelles sont les méthodes associées et comment la mettre en place étape par étape à l’aide d’un projet simple.

INTEGRATION CONTINUE AVEC GITLAB CE ET JENKINS

Dans le contexte actuel, l’Intégration Continue est devenue une étape primordiale et incontournable dans la mise en place d’une chaîne d’intégration complète et robuste. En effet, la mise-à-jour du code source (développement ou infrastructure) via un source code management doit permettre et entrainer l’exécution d’une ou plusieurs tâches de manière automatisée. Il existe aujourd’hui un grand nombre d’outils permettant de réaliser de l’intégration continue. Dans le cadre de ce tutoriel nous utiliserons l’application GitLab en association avec l’orchestrateur Jenkins pour la mise en place d’une chaine d’Intégration Continue simple. Nous disposerons d’un repository central sur l’application GitLab qui, quand celui-ci sera mis-à-jour par un utilisateur, entrainera l’exécution automatique (build) d’un Job grâce à l’orchestrateur Jenkins.

ACTIVATION DU CONTAINER REGISTRY DOCKER SUR GITLAB CE

GitLab est un outil actuellement incontournable pour les DevOps d’aujourd’hui. En effet, c’est un outil complet qui comprend l’ensemble des éléments permettant de réaliser des chaines d’intégration continue. Il embarque notamment un « Container Registry » Docker qui est directement intégré à l’application.
Notre objectif, dans le cadre de ce tutoriel, est de vous présenter comment activer la fonctionnalité « Container Registry » de GitLab ainsi que comment utiliser ce Registry pour stocker des images Docker.